Le Mattines\'Infos
Placeholder image

Goût et variétés

#Domaine des Mattines

#Tomate

Jeremy Blondin Le vendredi, 3 juin 2022 à 07:00
Goût et variétésGoût et variétés
Vous pensez que c'est la même tomate ? Regardez de plus près.....

Les deux tomates se ressemblent visuellement et sont totalement différentes.


En haut nous avons une tomate ancienne la noire de crimée et en bas nous avons une variété plus récente une grosse tomate "ronde" noire.


L'une est douce, l'autre acidulée, l'une est molle l'autre est ferme, l'une est juteuse l'autre est très charnue, etc... Il n'y en a pas une bonne et une mauvaise cela dépend des goûts et des couleurs et surtout de l'utilisation que vous en ferez à la cuisine. Pour ma part je privilégie la noire de crimée en mélange avec une ananas et une marmande en grosses tranches épaisses pour une tomate mozza et la "ronde" plutôt pour les salades et les tomates farcies.


Difficile de trouver ces informations dans votre magasin alimentaire préféré bien souvent. Nous avons des types (sortes) de tomates différentes comme des grappes ou des cerises par exemple et dans ces types nous avons un grand nombre de variétés différentes avec chacune leur propre caractéristique. Au Marché des Mattines nous vous proposons toujours la même variété avec un panneau explicatif contenant photo et texte pour vous y retrouver plus des dégustations pour comparer les variétés et trouver chaussure à votre pied. Prenez exemple sur les pommes si vous achetez une granny très acide ou une gala très sucrée cela n'a rien à voir pourtant les deux sont des pommes ou encore les variétés d'abricots, de fraise, etc...


En culture il y a également de grandes différences, certaines sont plus productives, certaines plus sensibles aux maladies, d'autres supportent mieux la canicule, etc.... Mais dans le fondamentale elles doivent toutes boire,manger, se développer, se défendre contre leur "environnement" et se multiplier en produisant des graines. Le mode de culture n'a que peu d'influence sur le goût et l'esthétique, la variété en est responsable à 80%, ensuite l'environnement et la patte du "chef". Comme en cuisine pour un plat exceptionnel on commence avec des produits exceptionnels donc la bonne variété, ensuite le chef aura une influence importante sur le résultat et finalement les outils utilisés n'ont que peu d'influence.


Pour conclure ne comparez pas des pommes et des poires, il y a des raisons derrière un prix, une valeur. Une tomate plus gustative sera plus difficile à produire, moins productive, plus sensible, etc.... et donc coutera plus cher au producteur et n'aura pas le même prix final.


Pour produire, mieux, meilleur, plus respectueux , avec moins on va y arriver mais forcément cela coutera un peu plus mais si on regarde la proportion du coût de la nourriture dans le panier de la ménagère il n'a jamais été aussi bas, donc nous en avons les moyens et devons revoir nos priorités!


Ne dit-on pas que nous sommes ce que nous mangeons ?


Au plaisir


Jeremy Blondin

Goût et variétésGoût et variétés
Goût et variétésGoût et variétés